"L'entreprenariat social"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"L'entreprenariat social"

Message par admiRISKator le Mar 2 Oct - 12:12

Bonjour,

Je vous écris cette fois pour vous faire part d'un coup de coeur pour ce que je connaissais déjà mais dont je ne pouvais encore mettre de nom dessus. Il s'agit de l'entreprenariat social et je sais aujourd'hui qu'il y a une association qui se bat pour promouvoir cette pratique. Il s'agit d' "Ashnoka".

Alors qu'est ce que l'entreprenariat social? Pour le mettre dans une case, c'est pour moi tout d'abord de l'ordre de la responsabilité sociale et sociétale des entreprises mais poussée à son plus haut degré dans son intentionalité, et à son degré le plus bas concernant sa globalité. Je m'explique. L'entrepreneur social est celui qui va par exemple créé un réseau de jardins maraichers biologiques employant des personnes réputées inemployables. Il va donc dans la profondeur plus loin qu'une obligation de RSE, mais au niveau global, il n'y a pas un système global de Management de RSE. Ce peut être aussi celui qui monte un cabinet de placement pour que les diplômés issus de quartiers défavorisés trouvent un emploi reflétant leur niveau de qualification. Encore une fois la démarche est profonde mais restreinte à un groupe de personne et une activité. Nous sommes dans le cadre de petites structures finalement. Mais rien n'empêche de penser la chose venant de grandes structures, ou qu'un jour une petite devienne grande avec une telle démarche.

Autant vous dire que suis passionné de ces nouvelles pratiques et je pense même que je vais me détourner de la politique pour faire ce en quoi j'ai toujours cru, ce pourquoi j'ai commencé mes études de Science Politique, la politique de demain, celle menée par les entreprises. Et quand je dis "Politique de demain menée par les entreprises" je ne parle pas de la domination Capitaliste menant par le bout du nez le politique afin de desservir ses propres intérêts économiques. Non, je parle d'une politique vraie, avec la vision globale qui est censé l'investir, celle organisant la vie en collectivité, une collectivité qui d'ailleurs ne fait plus un, mais nous devrions parlé de plusieurs collectivités, que les entreprises créent aussi en recueillant en leur sein l'ensemble des travailleurs, les nourrissant, s'organisant de plus en plus et de mieux en mieux pour améliorer les conditions de travail des salariés. Le Jour où cette pratique sera étendue car tous auront compris les bienfaits de sa généralisation, alors il sera possible de penser à une véritable politique par les entreprises, à une véritable gouvernance par les entreprises. Et je n'oublie pas les chômeurs, les entrepreneurs sociaux non plus, la preuve, ils sont là. Le chômage a un rôle positif pour les entreprises mais jusqu'à un certains point. Il ne doit pas être trop haut où il commence à réduire la croissance et avoir un effet négatif sur lui même. Le chômage doit atteindre son taux naturel, les hommes et femmes politiques d'aujourd'hui ne peuvent rien faire, seules les entreprises peuvent faire quoique ce soit. Les Retraités, jusqu'ici pris en charge politiquement, par la société. Demain, tout le monde sais que ce système ne résistera pas. Tant pis, à condition que quelque chose de mieux, et avec une vision tout aussi globale le remplace. Pourquoi pas les hedge funds? Tout le monde s'accorde à dire que c'est ce système qui va remplacer le notre. Peut être, peut être pas, le tout est que ce nouveau mécanisme soit solide et global. En tout cas, il encore la preuve d'une gestion de la collectivité par les entreprises (et en passant de la modernité anglosaxone par rapport à nous petit français, qui sommes peut être trop sclérosé par notre vieux modèle, mais dans un sens autant laissé faire les expériences ailleurs et les récupérer ensuite, pourquoi pas LOL. Donc oui, je dis cela car l'entrepreunariat social serait d'origine anglosaxone).

Que penser alors de la nationalité, du patriotisme et toutes ces valeurs? Je ne pense pas qu'elles se perdront dans ces couloirs, je pense que l'aspect entreprise et l'aspect territoire sont compatibles. Je dirait qu'elles en seront même améliorées. Installer une télévision en salle de pause pour que les employés regardent un match de l'équipe de France. Les adversaires sont le Portugal et dans la même entreprise mais dans ce pays, on y regarde aussi le Match. En fait, ce que je veux dire ici, c'est que le profond du patriotisme demeurera, mais sa forme, si lourde et pesante pour tous, chargée d'histoire et de conflits, de gloire et de fraternité à devoir respecter à des temps qui n'ont rien à voir, avec des gens dont rien nous lie (c'est pourquoi certains "malades" réclament une guerre pour ressouder les gens), excluant de facto l'étranger où l'acculturant dès sa soumission... Le patriotisme de demain aura changé tout comme le support "Politique" aura lui aussi changé, ce qui est totalement logique dans ma vision proactive et en même temps idéalisée. Voyez où je veux en venir, les Risk Managers auront un rôle primordial dans ce systèmes, les préfets des temps modernes.

Bref, tout ceci est encore de l'idéalisme aujourd'hui, mais vu la prise de conscience, rien que la mienne il y a déjà 3 ans alors que je ne pesais pas lourd du haut de mes 20 ans, de toutes ces personnes qui participent activiement et de tous ces managers et formations qui s'ouvrent en faveur de la RSE, que dire de plus... Nous y allons à mon avis, et soutenir Ashnoka est aujourd'hui de l'ordre du civisme associatif, mais demain, il sera tout bonnement politique.

Je pourrais en dire plus, en détail et avec des bémols, mais je ne suis pas là pour écrire un livre, simplement pour éclairer un fait de société que j'admire avec ma vision proactive de la chose. Elle est criticable, mais au moins, elle est là et je suis capable de l'exprimer. Maintenant êtes vous capable de l'entendre. Je pense que ce sera le plus dur, le mot entreprise allié au mot politique en fait encore frémir plus d'un. Ce que je comprend dans l'ordre des choses actuelles. Mais admirer l'évolution, la dynamique... C'est cela que j'observe et la locomotive me plait.

Maintenant à vos clavier amigo.

Ciao

admiRISKateur.
avatar
admiRISKator
Admin

Nombre de messages : 144
Age : 33
Localisation : Rhône-Alpes
Humeur : Relativise, relativise loin...
Date d'inscription : 03/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://riskmanagerloictournez.centerblog.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum